Eyelead

Nettoyage à sec du capteur

 

Eyelead est de loin la meilleure solution sur le terrain.

eyelead_d4.jpg 

Effectivement, en nature, il est parfois difficile de trouver un endroit abrité du vent où l'on peut poser l'appareil photo et sortir la brosse électrostatique, le liquide de nettoyage et perdre une vingtaine de minutes délicates à nettoyer le capteur.

Eyelead est très pratique car le nettoyage à sec est effectué avec un minimum de manipulations donc extrêmement rapide et le résultat est impressionnant.

eyelead_alone.jpg
Les images ci-dessous montrent l'état de surface du capteur avant le nettoyage et après l'utilisation du stick Eyelead effectué en 10min maximum. Certaines particules ont été déplacées et d'autres sont restées à leur place. Pour venir à bout de celles qui restent, un nettoyage humide s'impose. Mais le résultat est déjà excellent compte tenu de la simplicité des opérations et du temps imparti.

Avant nettoyage
sensor_dust.jpg
Après Eyelead
sensor_clean.jpg

 

Où acheter pour supporter le site:

MissNumerique: Nettoyage sec Eyelead pour capteur

Amazon: Nettoyage sec Eyelead pour capteur

 

Visualiser les poussières avec PS ou Lr


Avant et après le nettoyage, il est possible d'imager les poussières sur la surface du capteur en photographiant une feuille blanche.

Désactivez la mise au point automatique car elle est inutile puisque l'on désir imager le capteur et non la feuille de papier. Fermez au maximum l'ouverture (f/22 ou plus) et paramétrez la sensibilité au minimum (50-200 ISO). Ajustez la vitesse d'obturation ou alors basculez en mode A (priorité ouverture) afin d'obtenir une photo résultante grise où les poussières seront déjà visibles. Par l'écran LCD, zoomez sur la photo pour évaluer la qualité du nettoyage.

Pour visualiser l'ensemble des poussières, il est également possible de passer par Lightroom et ajuster les blancs/noirs ou alors par PS -> Image -> Tonalité Automatique. Ce moyen permet de mettre en évidence toutes les particules présentes sur le capteur et d'évaluer la qualité du nettoyage.

Lors d'un voyage en Islande, j'ai été piégé dans une tempête de sable que j'ai pu photographier de loin lorsque j'ai pu en ressortir. J'avais à la main le Nikon D4 et le 24-70 f/2.8 et un vent extrêmement violent s'est levé en quelques minutes seulement et s'est intensifié en un temps record. Je n'ai pas pu sortir de ce couloir suffisamment vite et la tempête déplaçait tellement de sable que je ne voyais plus où je marchais. Impossible d'ouvrir les yeux et le sable grinçait sous mes dents. J'ai dû avancer en tâtonnant avec un œil à demi-ouvert et l'appareil dans ma veste durant 20min jusqu'à pouvoir enfin atteindre la fin de ce couloir. J'ai eu du sable jusque dans mon calçon et l'appareil ainsi que la lentille ont beaucoup soufferts.

 tempeteSable.jpg

Comme j'avais emmené un set Eyelead, j'ai pu effectuer une maintenance complète de tout l'équipement en quelques minutes. C'est ma pire expérience au niveau des conditions climatiques et à la fois la meilleure au niveau du nettoyage. Évidemment, ce n'est pas la solution ultime mais Eyelead rend de précieux services lors des projets de longue durée.


 Retour à l'indexe

Aucun commentaires pour l'instant.

Laissez un commentaire !

Déjà inscrit ? Se connecter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.