i-Troch Venom 38

i-torchNorLight.jpg

 

Eclairage LED pour la photo et vidéo sub-aquatique

 

La vidéo sub-aquatique nécessite d'avoir à disposition un éclairage modulable et puissant pour permettre aux couleurs d'apparaître suivant la profondeur à laquelle on travail.led.jpg

 

Le schéma ci-dessous montre les couleurs avec leur longueur d'onde correspondante:

 

spectre_visible_fr.jpg

L'eau absorbe la lumière du soleil inégalement suivant la profondeur. Les longueurs d'onde λ  les plus courtes correspondant au violet - bleu sont celles qui vont être absorbée très profond, tandis que les longueurs d'onde λ plus longues, comme le rouge, vont être absorbée en surface. C'est pourquoi, on remarque qu'à partir de quelques mètres déjà en dessous de la surface, tout devient bleu-vert suivant la charge en micro-organismes. Les teintes rouges ont disparues.

Il est normalement conseillé d'avoir un filtre rouge qui va permettre de bloquer une partie du bleu et rétablir la composante rouge mais également d'avoir un bon éclairage. C'est là que les lampes I-Torch Venom entrent en action.

 i-torchBackLight.jpg

 

Caractéristiques techniques:

 

Type de LED: 6 LED CREE XM-L2 T6
2 LED XP-E RED
4 LED UV 3W
Modes: 4x Blanc @ 100%, 75%, 50%, 25%
2x Rouge @ 100%, 40%
1 mode UV sans option de modulation
Durée de vie estimée des LED: 50'000h
Intensité lumineuse: 3800 lumens
Ouverture du faisceau: 120°
Alimentation par batterie Li-Ion rechargeable: 3400mAh, 11.1V
Autonomie à 100%: approx. 1h
Profondeur maximum d'utilisation:   100m
Température de couleur: 5000k
Dimensions: 115mm x Ø 59mm
Poids avec support YS et batterie: 410gr

 

Cette lampe se présente en deux pièces. La tête qui comporte les LED est composée d'aluminium anodisé et s'attache à la batterie par un pas de visse. La batterie est constituée d'un enrobage en POM, plastique résistant, qui ne craint pas l'eau de mer. Sa petite taille permet de l'incorporer au sac qui reste en cabine lors des longues destinations.

 

tete_et_corps.jpg

Lors de la réception de cette torche, la batterie est déchargée. Il est donc important de charger la batterie complétement avant la première utilisation. Connecté au secteur, le chargeur passe du rouge au vert lorsque la batterie est pleine et prête à l'emploi. Avant tout montage et utilisation, s'assurer que les deux joints toriques sont exempt de poussières, cheveux et autres agents extérieurs qui peuvent créer des fuites. Vérifier que ces joints soient graissés puis visser les deux parties ensemble jusqu'à la butée pour s'assurer une étanchéité optimale.

Il est possible de tester l'éclairage et vérifier l'état de charge de la batterie par l'intermédiaire de l'écran LED prévu à cet effet. A pleine charge, la batterie affiche le chiffre 9 puis diminue jusqu'à 1 lorsque la batterie est vide. Il est important d'éteindre la lampe après quelques dizaines de secondes lorsqu'elle n'est pas immergée car la garantie est perdue en cas d'utilisation à l'air libre. En effet, l'air n'étant pas un bon échangeur thermique contrairement à l'eau, la tête de la lampe risque de surchauffer et disjoncter.

power_display.jpg

 

En lumière blanche, les quatre différentes intensités d'éclairage sont très utiles pour adapter l'exposition et le mode UV est absolument ultime lors des plongées de nuit. La première fois que l'on plonge avec cet éclairage, les découvertes sont vraiment hors du commun.

 

 i-torchUV.jpg

 

Coupler deux lampes au caisson par l'intermédiaire de bras articulaires est le meilleur gain de temps lors des manipulations. J'ai choisi les bras "Beneath The Surface" pour leur longueur et ingéniosité. Ils permettent d'éloigner suffisamment les lampes afin d'éviter la mise en évidence des particules en suspension et ont une sécurité qui garanti de ne jamais perdre une lampe par accident.

 

 Retour à l'indexe